SOS Mon PC Dépannage informatique à domicile

La Toile rame. Une cyberattaque massive…

serveur

Des dizaines de sites Internet étaient fortement perturbés ce vendredi soir, après une cyberattaque massive contre un prestataire de services. Les pirates ont surchargé ce dernier de requêtes dans le but de le rendre indisponible.

La Toile rame. Une cyberattaque massive perturbe ce vendredi l’accès à des géants du Web dont Twitter, Spotify, Amazon ou eBay, pour des millions d’utilisateurs aux Etats-Unis. On en fait également les frais en France. L’attaque a pris la forme d’un “déni de service distribué”, qui consiste à rendre un serveur indisponible en le surchargeant de requêtes et qui est souvent mené à partir d’un réseau de machines zombies (“botnet”) elles-mêmes piratées et utilisées à l’insu de leurs propriétaires.

La liste des victimes n’a cessé de s’allonger toute la journée, incluant également Reddit, Airbnb, Netflix et les sites de plusieurs médias (CNN, New York Times, Boston Globe, Financial Times, The Guardian…).

Une attaque centrée sur les Etats-Unis, mais…

Le gouvernement américain a indiqué qu’il surveillait la situation. “Nous sommes au courant et enquêtons sur les causes potentielles”, a déclaré Gillian Christensen, une porte-parole du département de la sécurité intérieure (Homeland Security, DHS). L’attaque s’est centrée sur les Etats-Unis, mais peut également concerner les internautes des autres continents. Le réseau social Twitter, dont les serveurs sont basés aux Etats-Unis, était par exemple fortement perturbé ce vendredi soir en France.

“Le DNS (système de nom de domaine, ndlr) est l’une de ces infrastructures Internet sur lesquelles nous nous reposons tous. Un assaillant cherchant à perturber de multiples sites peut réussir simplement en s’attaquant à un prestataire de services”, analyse Steve Grobman d’Intel Security. Et il prédit une augmentation de ce nombre de problèmes “vu à quel point notre monde connecté se repose de plus en plus sur des fournisseurs de services de cloud”.